Entamer une conversation sur la santé mentale

La santé mentale est un sujet délicat. Aborder des problèmes de santé mentale avec quelqu’un qu’on connaît peut être encore plus angoissant.

Si le bien-être d’une personne vous inquiète ou si vous éprouvez vous-même des difficultés, voici des façons d’entamer la conversation.

Votre santé mentale

Parler de vos problèmes de santé mentale avec vos amis, votre famille ou vos collègues peut être difficile, mais il s’agit d’une mesure proactive d’autogestion de la santé.

Voici quelques conseils pour différentes situations :

Avec vos amis et votre famille

Avant de vous ouvrir aux autres, parlez des confidences que vous souhaitez leur faire et des questions qu’ils pourraient vous poser avec une personne de confiance, comme un proche ou un professionnel de la santé. Une pratique vous fera sentir mieux préparé et moins nerveux, en particulier lorsque vous refusez poliment de répondre à certaines questions.

Au travail
Si vous avez un problème personnel qui pourrait avoir une incidence au travail, parlez-en à votre supérieur. Il ne s’agit pas de lui dévoiler des détails confidentiels, mais simplement de l’avertir que vous pourriez avoir besoin d’un congé prochainement. Dans certains cas, votre supérieur pourrait vous orienter vers les ressources de soutien appropriées qui vous sont offertes par votre employeur.

Vous vous sentez isolé
Si vous ne souhaitez pas parler de vos problèmes à quelqu’un de votre entourage, envisagez d’obtenir une aide professionnelle. Votre médecin de famille, si vous en avez un, peut vous mettre en contact avec des conseillers ou des thérapeutes. Si vous préférez ne pas passer par votre médecin de famille, ou si vous n’en avez pas, AbilitiTCCi est une excellente option.

La santé mentale des autres

Voir quelqu’un qu’on connaît aux prises avec des problèmes de santé mentale est inquiétant. Il est toutefois important de respecter ses limites lorsqu’on lui offre de l’aide.

Voici certaines choses que vous pouvez faire :

Témoignez votre soutien
Dites à la personne qu’il n’y a rien de mal à ne pas se sentir bien et qu’elle ne doit pas hésiter à demander de l’aide, puis rassurez-la en soulignant que cela est un signe de force et non de faiblesse. Si c’est la première fois que vous abordez le sujet, essayez d’être positif et dites à la personne que vous voulez seulement lui faire savoir que vous vous souciez d’elle.

Ne trahissez pas sa confiance
Si la personne vous confie des choses personnelles, gardez-les pour vous et ne les dévoilez surtout pas aux autres. Par contre, si sa sécurité ou celle d’autres personnes vous préoccupent, appelez le 911.

Soyez à l’écoute
Vous n’êtes pas là pour établir un diagnostic ni prescrire un traitement, mais vous pouvez prêter une oreille attentive. Ne portez pas de jugement et, si la personne mentionne avoir besoin d’aide, vous pouvez l’orienter vers une ressource appropriée, comme AbilitiTCCi.

 

Si quelqu’un que vous connaissez, ou vous-même vous sentez continuellement stressé, anxieux ou déprimé, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) guidée par un thérapeute est une excellente solution à explorer. AbilitiTCCi vous aide à comprendre les schèmes de pensée, les réactions et les comportements qui vous causent des problèmes, et à les modifier.

AbilitiTCCi est une thérapie cognitivo-comportementale sur Internet qui fonctionne de la même façon qu’une TCC traditionnelle, mais sur une plateforme numérique accessible d’une application ou à l’aide d’un navigateur Web. AbilitiTCCi est facile à utiliser et accessible en tout temps, à partir de n’importe quel appareil.