La douleur chronique et la santé mentale

Qu’est-ce que la douleur chronique?

On dit que la douleur est « chronique » lorsqu’elle dure beaucoup plus longtemps que le temps de guérison typique d’une blessure en particulier. La douleur chronique comprend la douleur persistante qui résiste à un traitement habituellement efficace. Pour certains, la douleur chronique est constante; tandis que pour d’autres, elle réapparaît périodiquement. Les personnes souffrant de douleur chronique sont souvent confrontées à des difficultés telles que l’invalidité, la difficulté à travailler et la détresse émotionnelle qui amplifie souvent la douleur. La façon dont une personne éprouve la douleur ne dépend pas seulement de la sensation physique, car cette expérience est largement influencée par des facteurs culturels et psychologiques.

 

La douleur chronique et la santé mentale

Les personnes souffrant de douleur chronique sont plus nombreuses à souffrir de problèmes de santé mentale que les autres. Il peut s’agir, entre autres, de dépression, d’anxiété, de consommation de substances ou de pensées suicidaires. Pour composer avec la douleur, de nombreuses personnes prennent des médicaments qui leur ont, ou ne leur ont pas, été prescrits, et peuvent en faire une utilisation abusive. Il est important d’être conscient de ce risque lorsque la douleur est permanente.

Le cycle de la douleur et de la détresse émotionnelle peut entraîner des pensées et des perceptions nuisibles de la douleur, comme craindre le pire. Cela peut également mener les personnes souffrant de douleur chronique à éviter les situations qui, selon elles, peuvent accroître leur douleur, notamment les activités ou les comportements bénéfiques. L’évitement peut constituer un handicap, car ces personnes limitent leur potentiel ou leurs capacités au lieu de chercher à les améliorer. Par exemple, elles peuvent éviter de marcher pendant plus de cinq minutes par crainte de provoquer des douleurs, alors que cette marche les aiderait à se rétablir.

 

Prenez soin de votre santé mentale

Bien que la douleur chronique soit une expérience physique, elle est étroitement liée à la santé mentale et au bien-être. Il est donc important de trouver des moyens de mieux vivre cette expérience et de favoriser votre santé mentale. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une option pour améliorer votre santé mentale tout en vivant avec la douleur chronique. Cette méthode de traitement s’attaque aux pensées négatives et aux comportements d’évitement, et encourage l’utilisation de stratégies d’adaptation et de résolution de problèmes.